Le Ripault a créé en 2006, en partenariat notamment avec la région Centre, la plate-forme Alhyance innovation dédiée aux matériaux pour l’énergie.
Lundi 5 octobre 2009, la plateforme technologique ARCEN a été inaugurée sur le Campus de Dijon.
    Le GANIL (Grand Accélérateur National d'Ions Lourds) a été créé par deux organismes de recherche associés, à parts égales, pour sa construction et son fonctionnement : le CEA/DSM et le CNRS/IN2P3.
Le consommation d'énergie pourrait atteindre, en 2050 , deux à trois fois la consommation actuelle De nouvelles formes d'énergie devront satisfaire des critères économiques mais aussi prendre en compte des exigences en terme d'environnement, de sûreté de fonctionnement, de disponibilité des ressources.
  La plateforme de multi-irradiation JANNUS (Jumelage d’Accélérateurs pour les Nanosciences, le Nucléaire et la Simulation) se compose de deux dispositifs expérimentaux.
La plate-forme Nanomil (Nanostructured materials by milling), mène depuis 2007 des recherches en mécanosynthèse, pour mettre au point la production de poudres nanostructurées à usage industriel.
  ORPHEE est un réacteur de recherche dont la vocation première est de fournir des faisceaux de neutrons pour les besoins de la recherche fondamentale sur la matière condensée.
Le département Matériaux du CEA / Le Ripault possède une large compétence dans le domaine de l’élaboration des matériaux et, en particulier, dans la réalisation de revêtements à propriétés spécifiques.
La Plate-forme Nanosécurité travaille sur l'ensemble des questions de protection et de sécurité liées à la mise en oeuvre des nanomatériaux.
Cet outil unique en Europe, porté par trois instituts du CEA/Grenoble (Léti, Liten et Inac), a pour vocation de développer de nouvelles techniques de caractérisation pour les micro et nanotechnologies, les nanomatériaux, les matériaux pour l’énergie, etc.
  Procédés avancés de la métallurgie des poudres Enjeux : Innover et gagner en compétitivité dans le domaine des matériaux en produisant des composants métalliques, alliages ou céramiques dotés de propriétés particulières et inaccessibles par les procédés traditionnels.
  SIRIUS est une plateforme d'irradiation avec des électrons de haute énergie constituée d'un accélérateur d'électrons Pelletron NEC, de trois postes d'irradiation (avec en particulier la possibilité d'effectuer des irradiations à forts courants et à basses températures), et d'un certain nombre de dispositifs d'étude en ligne comme des méthodes spectroscopiques (absorption UV-Visible, photo luminescence résolue en temps) ainsi que des méthodes électriques (mesures de conductivité, électrochimie).
A la fois Très Grand Instrument au service de toutes les communautés scientifiques et laboratoire de recherche développant ses propres thématiques, SOLEIL est une source de lumière exceptionnelle dans un domaine d’énergie très étendu (1eV/80 keV) pour explorer la matière inerte ou vivante.
Le microscope électronique à haute tension EM7 (HVEM) situé au centre CEA de Saclay a été exploité depuis 1981.

Retour en haut